Accueil > Résultats de la recherche > Suite de la publication

La loi successorale en Afrique de l'Ouest :la quadrature du cercle

L’objet de cet article est de discuter des problèmes que pose le pluralisme juridique en matière successorale. En effet, dans des pays comme le Sénégal et le Mali, le législateur a voulu tenir compte de la religion et des coutumes afin d’offrir aux individus la possibilité de respecter à la fois les exigences de l’Etat de droit moderne et leurs convictions culturelles. Si cette option présente des avantages – notamment par rapport à l’effectivité des normes -, il n’en reste pas moins qu’elle soulève des difficultés, parfois même, insurmontables. A l’examen de certains droits nationaux, on observe ces difficultés à un double niveau. Le premier concerne la difficulté à harmoniser le droit successoral avec les droits et libertés fondamentales garantis par la constitution et les Conventions internationales. Le second niveau est relatif aux difficultés pratiques liées à l’identification des règles applicables en matière successorale.


Auteur(s) : Papa Talla FALL
Pages : pp 355-388
Année de publication : 2018
Revue : Palabres Actuelles
N° de volume : 8
Type : Article
Statut Editorial : Sciences et cultures
Mise en ligne par : FALL Papa Talla