Accueil > Résultats de la recherche > Suite de la publication

EVALUATION DU CHOIX DES MOYENS DIAGNOSTIQUES ET THERAPEUTIQUES EN ENDODONTIE : ENQUETE AUPRES DES PRATICIENS DE LA REGION DE NOUAKCHOTT EN MAURITANIE

Différentes études épidémiologiques transversales ont montré que, selon les pays, la prévalence des lésions apicales d’origine endodontique (LOE) variait de 40 à 68 % pour les dents traitées endodonti- quement [2]. Le pourcentage de traitements répon- dant aux critères de qualité varierait de 13 à 40%. Or, la prévalence des lésions apicales est souvent associée à un traitement endo- dontique ne répondant pas aux critères de qualité [3,4, 5]. Au regard de la prévalence des lésions api- cales et de la qualité technique insuf sante des traitements endodontiques, un problème de santé publique se pose. Un traitement endodontique de mauvaise qualité a des conséquences médicales et économiques. Ainsi, les résultats des études épidémio- logiques transversales et longitudinales et les obligations légales de mettre en place une évaluation des pratiques profession- nelles doivent inciter les professionnels à ré échir sur leurs pratiques. Il serait ainsi normal de s’inscrire dans une démarche consistant à comparer les procédures ou les approches d’une pratique avec des références académiques ou scienti ques. Ainsi la présente étude se propose comme objectif d’évaluer le choix des moyens dia- gnostiques et thérapeutiques des chirur- giens-dentistes de Nouakchott (Mauritanie) face aux pathologies endodontiques.


Auteur(s) : NIANG SO1, DIALLO MT2, KABORÉ AD3, NDOYE S2, DIOP EC1, TALEB ISSA SM4, BANE K1.
Année de publication : 2019
Revue : Rev. Iv. Odonto-Stomatol. RIOS
N° de volume : Rev. Iv. Odonto-Stomatol., Vol. 21, n° 2, 2019,
Type : Article
Mise en ligne par : DIALLO Mamadou Tidiane