Accueil > Résultats de la recherche > Suite de la publication

Aspects épidémiologiques des parasitoses intestinales diagnostiquées au laboratoire de Parasitologie-Mycologie du centre hospitalier de Fann de Dakar

En zone tropicale, les parasitoses intestinales posent un problème de santé publique par leurs conséquences sur la santé des populations et leur impact sur le développement socio-économique. A travers cette étude rétrospective de 2006 à 2010, nous avons essayé de déterminer la prévalence des parasitoses intestinales diagnostiquées au centre hospitalier universitaire de Fann. L’étude a porté sur l’analyse de 7831 examens parasitologiques de selles. Une prévalence globale de 26,80% a été trouvée au cours de l’étude. Les protozoaires représentaient 83% et les helminthes 16,62%. Les principales espèces retrouvées étaient Entamoeba coli, Endolimax nana, Giardia intestinalis, Ascaris lumbricoïdes et Trichuris trichiura. La catégorie d’âge 15 – 25 ans était plus touchée. Les sujets de sexe féminin étaient plus touchés que ceux de sexe masculin (p=0,17). Le portage parasitaire était plus fréquent en saison humide qu’en saison sèche (p=0,62). Les sujets non hospitalisés étaient plus parasités que les ceux qui étaient hospitalisés (0,0009). Ces résultats montrent que les parasitoses sont toujours endémiques d’où la nécessité de développer des mesures et des stratégies de lutte efficaces.


Auteur(s) : Khadime Sylla
Année de publication : 2013
Revue : Médecine d’Afrique Noire
N° de volume : Vol 60, N°7
Type : Article
Statut Editorial : Open Access
Mise en ligne par : SYLLA Khadime