Accueil > Résultats de la recherche > Suite de la publication

L'utilisation de plantations d’essences forestières au sahel : Impacts sur la microflore symbiotique sous jacente et les caractéristiques physico-chimiques des sols

En milieu sahélien, les essences forestières ont été largement utilisées pour inverser la tendance à la dégradation massive de la couverture végétale et restaurer la productivité des sols. Bien que des effets bénéfiques aient été rapportés sur la stabilité des sols, peu d’informations sont disponibles sur l’impact potentiel de ces essences sur la fertilité biologique des sols. Ce livre fait le point sur le rôle des plantations d’arbres forestières exotiques et autochtones du sahel sur les fertilités chimiques et biologiques des sols. Il met un accent particulier sur les composantes microbiennes telluriques et certains aspects de leurs relations avec les facteurs édaphiques. L’analyse de ce document suggère que les problématiques de préservation de la biodiversité doivent davantage faire appel à des démarches pluridisciplinaires et intégrer très largement les communautés microbiennes telluriques dans les aménagements et la gestion des agro-écosystèmes et écosystèmes forestiers. De plus, ce livre vise à faire comprendre qu’une meilleure connaissance des interactions avec les bactéries et champignons du sol permet une bonne compréhension des mécanismes de restauration des milieux dégradés. Son contenu contribue donc à faciliter le choix des espèces d’arbres à planter pour la réhabilitation et la gestion durable des écosystèmes forestiers et agro-forestiers, en accordant une attention particulière à la ressource microbienne du sol, laquelle conditionne la fertilité.


Auteur(s) : Sene G et SN Sylla
Année de publication : 2014
Revue : Presses Académiques Francophones
Type : Article
Mise en ligne par : SENE Godar